Polars

« Deuils de miel » – Franck Thilliez – Ed. Pocket

Deuils-de-mielQuatrième de couverture . 

Une femme est retrouvée morte, agenouillée, nue, entièrement rasée dans une église. Sans blessures apparentes, ses organes ont comme implosé. Pour le commissaire Sharko, déjà détruit par sa vie personnelle, cette enquête ne ressemblera à aucune autre, car elle va l’entraîner au plus profond de l’âme humaine : celle du tueur… et la sienne.

Couverture : 

Etant « fan » des abeilles, je ne pouvais qu’être attirée par la couverture de ce polar. On retrouve la référence aux abeilles avec la couleur « miel » et les alvéoles en surbrillance transparente. L’église et le papillon rappelle le thème du récit, en définitive je trouve cette couverture de Nicolas Galy (galerie d’illustration ici) très réussie 🙂

L’avis d’Emeraude Littéraire : 

Petit topo sur l’histoire : Le commissaire Franck Sharko est dépêché sur une affaire de meurtre qui mêle théologie, entomologie et police scientifique. Alors qu’il sort d’un terrible drame personnel, cette enquête va lui révéler que l’horreur dont il a été victime n’a pas de limite.

Les romans de Franck Thilliez m’ont toujours soit totalement emballée soit laissée sur ma faim. Avec Deuils de miel je retrouve l’écrivain de 2006 qui narre une histoire macabre avec pour personnage principal le non moins célèbre commissaire Sharko. J’apprécie particulièrement les polars pour la culture générale qu’ils renferment et l’aspect scientifique qu’ils mettent en exergues. Avec le présent roman, on plonge dans les abysses d’un monde peuplé d’insectes mortels : veuve noire, moustiques porteur de paludisme, serpents venimeux, tout est réuni pour rappeler au lecteur que la nature n’a pas dit son dernier mot.

Le personnage principal est un être tourmenté par la mort récente de sa femme et de sa fille, ne sachant pas s’il souhaite les rejoindre ou au contraire se battre pour elles. Homme bourru, esseulé mais réputé pour son instinct sans faille, il plonge dans une enquête qui va paradoxalement agir comme un véritable et sournois catharsis. C’est un personnage attachant dont on partage les sentiments, les craintes et la tristesse. Les meurtres qui peuplent les chapitres de ce polar ne sont pas aussi sanglants et détaillés que ceux de Maxime Chattam, mais ils restent recherchés et efficaces.

Au niveau de l’intrigue, il y a une forme d’énigme qui se tisse autour de la Bible sans que cela soit pesant. Le lecteur prend plaisir à démêler le vrai du faux et à suivre les traces des enquêteurs du célèbre 36 Quai des orfèvres. Cependant ayant lu des romans plus récents de l’auteur, je note qu’il manque un certain dynamisme et une certaine profondeur à l’histoire (et de ce fait on ressent tout le chemin effectué par l’auteur depuis 2006 😉 ). On a la sensation que certains faits sont survolés, on sent l’auteur hésitant, qui n’ose pas ou ne sait pas encore comment poser les bases de son histoire ou quelles limites ne pas dépasser. Pour ma part j’attendais plus de détails, plus de psychologie mais le roman reste entraînant et intéressant. Franck Thilliez s’est intéressé de près à l’univers des insectes et le rapprochement qu’il opère entre religion et force naturelle est très intéressant.

En conclusion, Deuils de miel nous tient en haleine mais reste un peu sur sa réserve, ne nous exposant pas tout son potentiel. Le personnage de Sharko reste une valeur sûre et se positionne comme le stéréotype même du flic bourru, têtu mais terriblement efficace. Je reste cette fois sur une note positive et ce roman me donne envie de continuer les aventures de Franck Sharko.  

Note : Résultat de recherche d'images pour "étoile"Résultat de recherche d'images pour "étoile"Résultat de recherche d'images pour "étoile" 1/2


 logo emeraude litteraire

Prix 7.50 € – ISBN : 978-2266205009
Edition Métailié – Nombre de pages : 352
Date de sortie : 2010 (2006 pour l’édition La Vie du Rail)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s